Nous rejoindre

Pourquoi les Francophones au Likoud

 

La création d'un groupe dédié aux francophones au sein du Likoud peut surprendre certains. Après tout, nous ne sommes pas montés en Israël pour y recréer la communauté juive de France, mais pour nous y intégrer et devenir des Israéliens à part entière. Alors pourquoi donc créer un groupe spécifiquement francophone au sein du Likoud ? Ne serait-il pas plus utile de s'intégrer au parti individuellement en tant que citoyens israéliens ?

Nous sommes un groupe de francophones qui inclut tout aussi bien des gens arrivés il y a des décennies et parfaitement intégrés que des olim arrivés plus récemment, et nous sommes par expérience convaincus que la réussite de l'aliyah française passe par l'adhésion et l'intégration en groupe dans le système politique israélien. Le groupe des Francophones au Likoud n'est pas une branche officielle du Likoud  et ce site n'est pas un site appartenant au Likoud mais une initiative privée des militants francophones adhérents au parti.

Les diplômes non reconnus, l’absence d’interlocuteurs francophones dans les administrations, y compris celles qui sont en charge des olim, la faiblesse des aides accordées aux olim de France par rapport à ceux provenant d’autres pays, etc... tout ceci résulte de la faiblesse de l'implication politique de la communauté française en Israël. Les hommes politiques n’ignorent pas les difficultés rencontrées par les francophones et souhaitent réellement nous aider. Mais quand ils doivent se battre contre des administrations ou des lobbies, ils ont d'une part des priorités et d'autre part ils veulent savoir ce qu’ils vont gagner, personnellement, en échange de cette prise de risque. Cela peut choquer par rapport à l’idée qu’on se fait de la politique noble mais c’est comme cela que le système fonctionne partout, les choses sont juste un peu plus directes en Israël.

 

Les francophones sont trop peu nombreux pour être une force électorale crédible, mais suffisamment nombreux pour influer à l’intérieur même des partis. En particulier ceux qui, comme le Likoud, font des primaires où seuls les adhérents au Likoud élisent un panel de candidats qui représenteront le parti à la Knesset. C'est en fonction de ces résultats que les mieux placés rentrent au gouvernement selon le nombre de siège que le parti aura obtenu par la suite lors des élections nationales.

C'est ce que font toutes les communautés en Israël : les druzes, les russes, les éthiopiens ou les américains sont déjà très organisés et sont influents en groupe communautaire au sein du Likoud, tout comme de nombreux groupes d'intérêts divers et variés (les chauffeurs de taxis, les féministes, les libéraux, etc...). Jusqu'à aujourd'hui, les francophones étaient les seuls à ne pas s'être intégrés à ce système. Nous sommes en train de changer cela et nous avons besoin de vous.

Avec 1000 francophones qui adhèrent ensemble au Likoud, nous serons suffisamment forts pour agir et influencer les politiques, et nous pourrons ainsi faire tomber un bon nombre d'obstacles !

Adhérez et faites adhérer au Likoud par le biais de notre groupe dès maintenant !

En savoir plus sur les primairesPourquoi le Likoud ?

 

Notre vision4 objectifs phares

Casser les barrières à l'Aliyah

Bureaucratie, corporatismes, peur de la concurrence qu'apportent les olim de France, discriminations, mentalités, de nombreuses forces se sont liguées qui mettent à mal l'Aliyah et la pleine intégration des olim. La plupart de ces barrières peuvent et doivent être abattues par une action directe auprès de nos représentants élus. Plus nous serons forts plus ils nous écouteront.

Régénérer les valeurs sionistes

Les francophones sont motivés par un idéal sioniste intact qui fait défaut à de nombreux israéliens. La fatigue, le cynisme, les difficultés ont découragé les meilleurs volontés. Nous souhaitons insuffler un souffle nouveau dans la Likoud et la politique israélienne en ranimant cet esprit pionnier et idéaliste qui a fait les grands jours d'Israël.

Apporter notre expérience

Aussi critiques que nous soyons parfois avec la France et l'Europe, tout n'est pas à jeter dans nos pays d'origine et c'est aussi notre mission que d'apporter de nouvelles idées et de nouvelles façons de voir les choses. Faisons profiter Israël de notre expérience particulière acquise en diaspora.

Obtenir une représentation politique

100,000 Juifs de France ont fait leur Aliyah depuis 1948 et aucun n'a jamais été élu à la Knesset. La communauté française est la seule parmi les plus importantes à n'avoir jamais eu de représentant élu. En conséquence elle n'a jamais été reconnue à sa juste valeur et ses membres n'ont personne vers qui se tourner pour parler en leur nom face aux autorités. Il est temps de changer ça .

En savoir plus

Qui sommes-nousQuelques uns de nos principaux militants

  • Binyamin Lachkar

    Binyamin Lachkar est diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris. A l'issu de ses études en France, il décide de faire son Aliyah en 1996. Il rentre dans les rangs de Tsahal puis poursuit ses études avec un master en communication et journalisme puis un autre en politique publique, tous les deux à l'université hébraïque…

  • Amir Weitmann

    Amir Weitmann est le numéro 37 de la liste du Likoud à la Knesset et s'est présenté lors des élections nationales de 2015 à la Knesset comme représentant des Olim. Il a fait son alyah en 1998 de Suisse. Il est aujourd'hui conseiller en investissement dans un grand établissement bancaire israélien,…

  • Dan Illouz

    Dan Illouz est monté en Israël en 2009 de Montréal. Il a été conseiller législatif du Likoud et a travaillé avec le cabinet d’avocats de Herzog, Fox & Neeman, au Ministère des Affaires étrangères d’Israël. Lors des dernières élections municipales il a été le conseiller du maire de Jérusalem Nir Barkat…

  • Ilana Lederer

    Ilana Lederer a grandi en France dans l'esprit du sionisme. C'est en 1995, à l'aube de ses 17 ans, qu'elle décide de devancer sa famille en faisant son Alyah. Elle rejoint dès lors le Likoud qui correspond à ses idéaux de démocratie d'un Etat d'Israël fort et libre. Après une année…

  • Eli Laik

    Eli Laik est le responsable des Francophones au Likoud sur le secteur Ashdod-Ashkelon.

  • Odely Gonzalez

    Odely Gonzalez a grandi dans une famille de Likudnik présente en Israël depuis la création du pays. Elle vit entre la France et Israël durant plusieurs années, milite et lutte activement contre l'antisémitisme en France et décide de revenir s'installer définitivement en Israël en 2009 après des études de tourisme…

  • Hanna Fellous

    Hanna Fellous est diplômée d'école de commerce en marketing et communication à Paris. Juste après son diplôme, elle décide de réaliser son envie qui mûrit en elle depuis plusieurs années : faire son alyah. Anciennement conseillère municipale dans une commune des Hauts-de-Seine en France, c'est naturellement qu'Anna décide de poursuivre son…

Rejoignez-nous

Adhérez au Likoud par notre groupe Déjà adhérent ? Rejoignez notre groupe

Plus d'infos ? Nous contacter